L’avenir à deux roues

À part nos deux pieds, le vélo représente de loin le moyen de transport le moins polluant. D’ailleurs, en parlant de vélo: où en est la Suisse? Nous avons rassemblé quelques faits amusants sur le vélo et te dévoilons quelques astuces utiles pour l’aventure à vélo parfaite.

En Suisse, environ trois millions de personnes se déplacent à vélo. Ces dernières années, le nombre d’utilisatrices et utilisateurs de vélo électrique a augmenté pour atteindre environ 300 000. En Suisse, plus d’un ménage sur cinq ne possède pas de voiture. Dans les grandes villes, presque la moitié des ménages vit sans voiture.

Si l’on compare les émissions de CO2 d’un avion ou d’une voiture avec celles du vélo, tout devient très clair: à côté de nos pieds, le vélo constitue de loin le moyen de locomotion le plus sain et le moins polluant.

Émissions en grammes d’équivalent CO2 par personne-kilomètre pour une flotte et une utilisation moyenne. Source: Mon empreinte : mobilité | WWF Suisse.

Six faits amusants sur le vélo

  • En Suisse, il existe environ 12 000 km de route (Source en allemand) signalisée pour vélo. Ainsi, nous possédons l’un des réseaux de vélo les plus diversifiés au monde.
  • En Suisse, 320 km par personne sont parcourus à vélo chaque année.
  • Les personnes entre 30 et 44 ans sont les plus nombreuses à faire du vélo. Plus de la moitié des personnes de cette tranche d’âge utilise régulièrement le vélo.
  • En Suisse allemande, les gens roulent en moyenne plus à vélo qu’autre part en Suisse. Le pourcentage se situe à 43 % en Suisse allemande contre 25 % soit en Suisse romande soit au Tessin.
  • Un.e cycliste sur deux porte volontairement un casque.
  • Le vélo a encore beaucoup à offrir: près de la moitié des trajets effectués en voiture sont inférieurs à 5 km (Source: provelo.ch).

Pourquoi vaut-il toujours la peine de se déplacer à vélo ?

Grâce aux cyclistes, 15 millions de tonnes de CO2 sont économisées chaque année dans l’UE, ce qui correspond à 2,2 milliards d’euros. Des estimations du Ministère allemand des transports révèlent que 7,5 millions de tonnes de CO2 pourraient être économisées si 30 % des trajets en voiture de moins de 6 km étaient effectués à vélo (Source: swisscleantech, article en allemand).

En outre, cela réduirait la pollution sonore et atmosphérique ainsi que l’imperméabilisation des sols, ce qui entraînerait une augmentation de la qualité des sols et de l’eau.
Actuellement, environ 6 % de la population active et 8 % des élèves et étudiant.e.s (site en allemand) se déplacent à vélo. Des études montrent que les cyclistes tirent un plus grand profit du temps qu’ils consacrent à leurs déplacements en passant du temps à l’air libre ou en profitant de la vue.

Quatre conseils à propos du vélo

La mobilité signifie entre autres flexibilité et indépendance. Avec le vélo, tes déplacements sont bon marché, flexibles et bons pour l’environnement. Nous t’avons préparé quelques conseils à adopter au quotidien.

1. Les grosses courses du week-end

Répartis tes courses sur toute la semaine. Ainsi, tu peux sans problème aller acheter ce qu’il te faut à vélo. Pour ne rien perdre en route et pour te faciliter la tâche, il existe de nombreux accessoires tels que des paniers, des sacoches, des remorques ou des vélos cargos.

Conseil climatique : va faire tes courses à vélo.

2. Le travail

Quatre millions de Suisses se déplacent chaque jour pour aller travailler. La majorité d’entre eux.elles vont en voiture – l’explication des nombreux embouteillages en Suisse. Le vélo est ici aussi une bonne solution tant écologique qu’économique. Il existe désormais des « stations à vélo » dans de nombreux endroits qui protègent ton vélo contre les intempéries et le vol. Certaines stations proposent même des services de nettoyage ou de réparation. Le concept du bikesharing propose aussi des possibilités pour se déplacer de manière plus flexible sans devoir trouver une place où mettre son vélo. Certaines offres se trouvent certainement près de chez toi.

Conseil climatique : rends-toi au travail à vélo

3. Acheter, vendre ou donner son vélo

Régulièrement, des bourses aux vélos où tu peux acheter ou vendre un vélo ont lieu dans presque toutes les grandes villes de Suisse. Si tu souhaites offrir une seconde vie à ta vieille bicyclette, tu peux aussi en faire don à l’organisation « Velafrica ».

4. Temps libre

Chaque personne fait en moyenne 19 km par jour pour les activités de loisir. Ces déplacements font pour la plupart partie du trafic individuel motorisé (46 % de tous les moyens de transport) et de la mobilité douce (41,7 %). Le pourcentage de ces déplacements en transports en commun est nettement plus bas (10,7 %).

Conseil climatique: fais une sortie à vélo près chez toi et découvre de nouveaux endroits

À vélo vers un avenir vert

Le vélo a donc encore beaucoup à offrir et est prêt à l’action. C’est pourquoi: mettons-nous en selle et faisons quelque chose de bien pour notre planète bleue! Nous te souhaitons beaucoup de plaisir lors de ta prochaine virée à vélo!

Article de Heinz Fehlmann